Comment sauver mon couple en crise ?

 

Personne n’échappe à la crise de couple. Entretenir son couple va demander beaucoup d’effort tout au long de votre vie, l’amour ne se prédit pas, il se construit.

En fait, le véritable amour ne peut se mettre en place tant que l’amour obsessionnel n’a pas disparu. Cette fusion émotionnelle dure en moyenne 2 à 3 ans, n’attachons pas trop d’importance aux actions bienveillantes et généreuses sous l’influence de cet état. Après cette période, attachons-nous désormais à rechercher le véritable amour. Je souhaite ici vous aider à vivre les étapes qui vont suivre cet état amoureux.

Dans l’idéal, il faudrait être accompagné tout au long de sa vie conjugale, car nous ne cessons d’évoluer et de changer. C’est bien de vous que le couple a besoin ! N’attendez donc pas qu’il soit trop tard pour vous mettre en action. Ne pensez pas que vous allez pouvoir « réparer » votre conjoint. « Je veux changer mon conjoint », ce message est souvent véhiculé en thérapie « changez mon conjoint, mais pas moi ». Or la thérapie de couple ne fonctionne que si les deux conjoints acceptent de changer quelque chose chez eux. Il changera lui-même à partir du moment où il acceptera que ce changement est bénéfique pour lui et pour son couple. Le meilleur moyen de montrer à une personne qu’on l’aime est de savoir se retirer pour qu’elle puisse se déployer. Lui accorder cette liberté dont elle a besoin est fondamental pour votre couple.

L’idée « on s’aime » alors on doit avoir envie des mêmes choses n’est pas celle qui fera grandir l’amour au sein de votre couple ! Au contraire, cultivez ces différences et apprenez à les accepter.

Mon conjoint ne m’écoute pas !

 

Apprenez à écouter votre conjoint, lors d’une dispute ne vous coupez pas la parole, laissez votre partenaire s’exprimer, accordez-lui toute votre attention, ne contrattaquez pas ! Le but est de découvrir ses pensées et sentiments. Votre but n’est pas de vous défendre ni de le reprendre, mais il est de se comprendre. L’amour ne consiste pas à obtenir ce que nous souhaitons de l’autre, mais à agir dans l’intérêt de celui ou celle que nous aimons. « Je suis avec toi, je recherche donc ton bonheur ».

Je veux pardonner, mais je n’y arrive pas

 

Apprenez à pardonner ce qui est pardonnable. La notion de pardon n’est pas toujours très claire: S’agit-il de fermer les yeux sur une situation inacceptable ? Comment accepter quelque chose qui vise mon intégrité ou qui bafoue ma dignité ? Comment mettre de côté mes convictions les plus profondes ?

Le pardon n’est rien de tout cela ! C’est apprendre à se libérer d’un mal qui a existé, mais qui appartient désormais au passé. Ce n’est pas oublier, mais c’est ne plus haïr et sortir de sa colère. Ne restez pas esclave d’un mal qui vous ronge causé par une autre personne. Une fois que le pardon a pu être donné, concentrez-vous sur le positif que cette épreuve a provoqué pour vous ou votre couple.

Le fait de reconnaitre dans certaines situations que mon conjoint me fait du mal est une réalité bien difficile à accepter. Pourtant il faut parfois passer par là pour donner une impulsion positive à votre couple et le mener dans la bonne direction.

Lors d’une crise de couple, faites attention à votre langage

 

En amour, prenons garde à formuler des requêtes et non des exigences.

À partir du moment où j’exige une chose de mon conjoint, je deviens le parent, et lui l’enfant. Car c’est le parent qui dicte à l’enfant ce qu’il devrait faire, plus exactement ce que l’autre doit faire. Dans le couple, nous avons affaire à des partenaires adultes et égaux.

Si nous voulons développer une relation intime, nous avons besoin de connaitre nos désirs mutuels. Cependant, notre façon d’exprimer nos désirs revêt une grande importance. Si nos désirs sont perçus comme des exigences, nous anéantissons la possibilité de nous rapprocher de notre conjoint, lequel va prendre ses distances.

Si vous posez une exigence, vous n’êtes plus un amant, mais un tyran. Votre conjoint se sent alors rabaissé et non valorisé.

L’amour résulte toujours d’un choix.

Accordez-vous des moments de qualité partagés

Je vous conseille de mettre en place une banque de souvenirs dans laquelle vous allez pouvoir puiser au cours des années ultérieures. Heureux le couple qui se souvient de cette promenade sur la cote ou en forêt, ou encore cette cathédrale visitée ensemble…

Ce sont tous des souvenirs d’amour, surtout pour le conjoint qui considère les moments de qualité comme une expression de son langage. Mais où trouver le temps pour de telles activités, surtout si les deux conjoints travaillent beaucoup ? Au même titre que nous prenons le temps de manger, nous devons prendre le temps que nus nous offrons mutuellement.

Quel profit vais-je en tirer ? Le plaisir de vivre avec mon conjoint qui se sent aimé, et de savoir que j’ai appris à exprimer couramment mon amour dans la langue qu’il comprend le mieux. Les moments de qualité.

Les cadeaux sont des symboles visibles de l’amour

Un cadeau est quelque chose que vous pouvez tenir dans votre main en vous disant : « Il a pensé à moi » ou « Elle s’est souvenue de moi« . Il faut penser à la personne en question pour lui offrir un présent. Le cadeau n’en est que le symbole. Sa valeur marchande n’a aucune importance. Ce qui compte, c’est que l’on ait pensé à vous. C’est la pensée exprimée par le geste qui est l’expression de l’amour. Nul besoin d’occasion spéciale pour agir.

Si son cœur est sensible aux présents, pratiquement tout ce que vous lui offrirez sera perçu comme l’expression de votre amour.

Mon mari/Ma femme ne me touche plus

 

Nous savons depuis longtemps que le toucher est un moyen de communication des sentiments d’amour. L’étreinte des mains, les baisers, les enlacements, les relations sexuelles sont autant de façons de faire ressentir au conjoint qu’il est aimé.

Pour certaines personnes, le toucher est le langage de l’amour qu’elles comprennent le mieux. Ainsi le fait d’être blottis l’un contre l’autre sur le canapé en regardant la télévision ne demande pas spécialement du temps, et c’est pourtant l’occasion et le moyen de se communiquer réciproquement beaucoup de tendresse. Le toucher est l’expression la plus éloquente de l’amour. Le toucher affectueux peut parfois se limiter à un baiser au moment où l’autre quitte la maison et à un second lorsqu’il revient, mais c’est suffisant pour faire palpiter son cœur et lui dire tout l’amour que vous lui portez.

Pour conclure,

 

Deux conjoints donnent et reçoivent l’amour différemment, il leur est difficile de maintenir l’ardeur de leur amour réciproque. Si nous ne comprenons pas, notre partenaire perçoit l’amour que nous lui exprimons, notre vie de couple se détériore sans que nous sachions pourquoi. N’attendez donc pas pour vous mettre en action. Votre couple ira d’autant mieux que si vous n’avez plus d’autres choix que de réagir.