Conseils de couples :
Comment réussir sa famille recomposée ?

Christophe Di Giovanni
Thérapeute conjugal & Familial sur lyon
Un beau-père et son beau-fils complices
Coordonnées
  • Tél : 06 16 05 33 39
  • contact@digiovannicoupleconseil.fr
  • Adresses :
  • Cabinet de Lyon (Place Bellecour)
  • 1 Rue Victor Hugo
  • 69002 Lyon

Consultation

Une consultation dure 1 heure

Honoraires
  • Séance individuelle : 60€
  • Séance de couple : 60€
  • Séance familiale : 70€
Politique d'annulation

Tout rendez-vous doit être annulé au moins 24 heures à l’avance.
Une indemnité de 25 euros sera réclamée en cas de non présentation.

Comment réussir sa famille recomposée ?

Ca ne va plus avec les enfants de mon conjoint ? Avec l’arrivée du bonheur d’avoir retrouvé l’amour, il est normal que les personnes aient envie de s’investir dans une nouvelle vie. Le couple doit d’abord prendre du temps pour lui : les bases qu’ils viennent de construire dans leur relation doivent être solides avant de se lancer dans l’aventure de la famille recomposée. La mission du thérapeute conjugal sera de vous aider à prendre le temps de construire votre relation dans un premier temps, et d’amener ensuite vos enfants respectifs. Il n’y a pas d’urgence à rencontrer les enfants, dans la famille recomposée, l’ancre c’est le couple, il doit être solide pour réussir cette transition. 

Quelques conseils pour bien réussir cette histoire de vie et de famille recomposée

Les enfants doivent être informés avant le changement de vie. Prévoir une rencontre avec la personne pour que les enfants puissent vivre la transition plus sereinement. La première rencontre doit avoir lieu dans un endroit ou tous les protagonistes se  sentent à l’aise, ceci pour éviter un trop plein de stress, déjà présent. Le premier à devoir s’investir dans cette nouvelle relation est le parent, par son attitude, son comportement, c’est lui qui donnera envie ou non à l’enfant de revoir cette nouvelle personne. Si les enfants sont petits, cela se fera plus facilement ; à l’inverse, l’adoption du parent par les ados sera parfois plus complexe, il ne faut pas baisser les bras et toujours garder une communication saine et une bonne écoute. Les divergences d’éducation sont à prendre en compte, les parents devront trouver ensemble un compromis.  Attention à ne pas faire de différence entre ses enfants et ceux de votre conjoint. Cela peut amener l’enfant à se sentir mal aimé, rejeté voir même abandonné