Quels sont les signes avant coureurs d’une séparation ?

Votre relation n’est plus une priorité, le manque d’intérêt pour votre conjoint est manifeste. Il y a des disputes à répétitions et l’envie de relations intimes n’est plus présente.

Bien entendu ces signes ne veulent pas forcement dire que votre relation est terminée ! Mais alors, comment savoir que son couple est fini ? L’Amour est toujours là et vous avez une réelle envie de changer tous les deux, un point sur votre couple s’impose.

Pour vous comme pour beaucoup de gens l’amour peut s’estomper au fil des années, ce n’est pas nécessairement grave mais il est peut-être temps d’une remise en question.

Vous sentez-vous aimé !?

Se sentir aimé est un besoin fondamental pour chaque personne. Que désirez-vous par-dessous tout ? Qu’attendez-vous de la part de l’autre ? Autant de questions sans réponses qui peuvent vous amener douter et à entammer une démarche avec un professionnel.

Bons nombres de signes peuvent annoncer la fin d’une relation, il vous faudra les comprendre afin de mieux les accepter et entamer cette séparation qui semble inévitable. Sachez que séparation ne rime pas forcément avec destruction. Bien sur toutes les situations sont différentes et certaines plus conflictuelles que d’autres, il n’existe pas de séparation idéale !

On peut vivre une séparation constructive, de plus si vous avez des enfants, les enfants sont souvent oubliés dans cette équation-là. Ne pas mettre les enfants au cœur du conflit est essentiel voir vital ! Vous êtes responsables de leur équilibre. On peut cesser d’être conjoints, mais on ne cessera pas d’être parents.

Comment savoir que son couple est fini ?

La thérapie conjugale et familiale va vous permettre d’apaiser le conflit et de protéger vos enfants. Entreprendre une thérapie, c’est accepter de se projeter dans l’avenir : qu’est ce qui semble important pour demain au regard de sa relation aujourd’ hui si conflictuelle ? Veut-on se diriger vers un apaisement des tensions ? Vers d’autres types de rapports qu’il reste à trouver et à construire ? Elle ne peut cependant se mettre en place que si les deux parties se sentent totalement libres de s’y engager.

La thérapie est une démarche volontaire, la liberté d’y adhérer est la garantie de la réussite du processus.
Le thérapeute invite à considérer le conflit comme un problème à résoudre et non comme l’occasion de faire le procès d’un coupable.

Pour conclure,

La séparation est un événement difficile mais peut souvent être évitée ou à minima accompagnée.
En parler avec un professionnel est reste la meilleure chose à faire pour vous et vos enfants. Cela ne vous engage à rien mais permettra certainement d’éclaircir la situation actuelle.